Les Vaccins

1. Histoire brève

Inventé par Pasteur pour lutter contre la rage, il est depuis de plus en plus utilisé pour lutter contre les maladies pour lesquels on a peu de traitements.

2. Fabrication

Il y a plusieurs possibilités pour fabriquer un vaccin :

            - 1ère Méthode (Pasteur) : Pour fabriqué le vaccin contre la rage, Pasteur a cultivé le virus de la rage sans aucune présence de toxique, ni bactéries ou virus, après 400 générations environ, il a obtenu un virus n’ayant plus les effets toxiques tous en gardant les antigènes du virus original. En injectant ces virus inactifs, il permet au corps de se préparé à une futur rencontre.

Les principaux défauts de ce vaccin sont le temps de fabrication (6 mois environs) et son très faible temps de conservation (n'est plus utilisé actuellement).

            - 2ème Méthode : On morcelle ou inactive une bactérie, virus ou toxines dont on veut un vaccin que l’on va fixer sur une autre molécule ou milieu (albumine, phosphate de calcium,…).

Principales défauts : Demande beaucoup de matière bactérienne (ou autres) et temps de conservation moyen (6 mois au froid), coût de revient élevé.

            -3ème Méthode (la plus utilisé actuellement) : C’est les vaccins qui pose débat actuellement, on extrait les antigènes des bactéries (ou autres) et les rajoute à un produit toxique qui sert à déclencher une forte réaction immunitaire.

Avantages :Demande peu de matière bactérienne, longue conservation (3 ans en moyenne) et faible prix de revient.

Défauts : Effets secondaire beaucoup plus important (Myofasciite à Macrophage, Alzheimer…..).


Les quantités de toxique présent dans les vaccins ne dépasse pas la dose admissible par l’OMS mais ne prend pas en compte l’augmentation des contaminations de ses toxiques par d’autres sources (alimentaire, pollution, …).

 

Toutes injections et prises de médicaments entrainent des effets secondaires possibles, la plupart du temps dus à des réactions allergiques, tous les vaccins peuvent donc crée les effets suivants :

Très fréquent : fièvre,  au site d’injection : érythème, douleur localisé, gonflement,

Fréquent : douleurs des extrémités, au site d’injection : ecchymose, prurit, eczéma…

Rare et très rare : Allergies importante (bronchospasme, urticaire, Asthme), Affection musculo-squelettique diverses (arthrite, myalgie, …)


3. Conclusion

Les vaccins contiennent de nombreuses molécules considérées comme toxiques, ils ont remplacés la fabrication ancienne pour des raisons économiques (plus rentable) mais cela pose de nombreux problèmes.

En dehors du fait qu'on ne peut plus faire confiance aux laboratoires qui font passer la valeur de l'argent au dessus de la valeur de la vie humaine, il serait préférable d'éviter les vaccins inutiles (dont on a des traitements efficaces ou peu transmissibles) au vue des effets secondaire des exipients contenus dans les vaccins (voir en tout en bas la liste des exipients) mais aussi de faire pression sur les laboratoires pour changer les mode de fabrications, pour le DTP, il n'en existe plus sans aluminium (retirer en 2008 sans réel raison apparente) ce qui fait que toute les personnes génétiquements sensibles à ses toxiques ne peuvent plus l'éviter et ont de fort risque de soit être atteint d'une maladie très douloureuse (myofalsciite à macrophage, fibromyalgie ou sclérose en plaque (et même peut être certaine arthrose rhumatoïde) soit d'être atteint par une des 3 maladies (Dyphterie, tétanos et polyomyélite), le choix est difficile.

Une pétition pour la reprise de fabrications de vaccin sans aluminium est en cours au lien suivant (signez la c'est pour nos enfants et petits enfants) : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/nous-demandons-des-vaccins-sans-aluminium-pour-prot%C3%A9ger-nos-enfants

Vaccins indispensables (et encore certain pense qu'il ne le sont plus): DTP, ROR .

Les autres sont très discutables par exemple l'hépatite B se transmet par le sang et sexuellement donc facilement évitable quand on prend les précautions habituelles (préservatif, gants dans les hopitaux, nettoyage correct des machines à dialyse) et il existe des traitements (avec quelques risques d'effets secondaires).

Les Vaccins contre la Grippe semblent moins toxiques et la plupart n'ont pas de métaux lourds dans leur composition (vérifier la quand même).

Les personnes risquants plus les effets secondaires dus aux métaux lourds sont les personnes ayant dans leur famille quelqu'un atteint de maladies auto-immunitaires comme Myofasciite à macrophage, Sclérose en plaque ou une maladie comme la Fibromyalgie et peut être Parkinson, Alzheimer et Arthrose rhumatoïde (à confirmer pour les 3 derniers).

Liste des Vaccins et leurs compositions (contactez-moi si vous voyez une erreur ou si il en existe d’autres sortes, (les excipients peuvent changer, vérifiez), modifié le 12/12/2013 : http://fr.scribd.com/doc/158310062/Les-Vaccins-tableau-doc#fullscreen

 


Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site