Conseil en cosmétique

La complexité des cosmétiques aux niveaux compositions et leurs posibilités ou non de passer à travers la peau en font un des sujets les plus durs à  aborder néanmoin de récentes recherches ont déjà démontrées la toxicité de certain composés.

A bannir : 

 Le Parabène (Paraben) et tous ses dérivés (Para hydroxybenzoate de méthyl, ...) : hyper excitateur hormonaux (cancérigène hormono-dépendant, reprotoxique). Voir lien

- Les Hydroxyde et chlorohydrate d’alumine (ou d'alluminium) et la pierre d’alun : neurotoxique faible, bio accumulable….., Voir lien 

- Les Oxydes de métaux diverses entre autres l'oxyde de titane (crème solaire) : cancérigène, reprotoxique……

- Les Formaldéhydes : Voir lien         

- Le Phénoxyethanol : Voir lien

- Les Phthalates : DEHP ou DOP, DINP, DIDP, BBP, DBP, DEP, DCHP ou DCP et DNOP :  lien

- EDTA (acide éthylène diamine tétraacétique) : il complexe les métaux lourds augmantant leur fixation dans les matières vivantes, il est bioaccumulable et n'est pas traité par les centrales d'épurations.

- Le Méthylchloroisothiazolinone : peut provoquer une très forte allergie chez les personnes sensibles.

A Limiter :

- Les Benzènes et dérivés :  Parfums non alcolique : composé de bunzène et bien d'autres toxiques, gels douches : souvent composés de dérivés phénolés, de benzophénone. lien à venir

- les Styrènes : que l'on retrouve dans certains parfums voir lien

- Le Methyldibromo Glutaronitrile : fort pouvoir allergisant.

A préférer : 

- Le savon de marseille d'origine naturelle (attention au contrefaçon) ; doit être vert olive sans parfum, ne doit pas contenir de sodium tallowate (graisse animal), doit être estempier d'un cube et ne doit pas contenir plus de 4 ingrédients.

- Les produits cosmétiques avec une base alcoolique et sans tous les molécules citées au dessus, sans colorant et idéalement sans parfum (de plus en plus courant) ; 

- Les huiles essentielles (pour les enfants de plus de 3 ans) ;

- Les Produits étiquettés Ecolabel Européen (réduit au moins l'impact sur notre écosystème) ;

- Les Parfums alcooliques aux huiles essentielles comme l'eau de cologne.

Les parfums en particularités ne doivent pas être mit directement sur la peau mais sur un vêtement pour limiter le passage de certaines molécules dans le sang.

 

Conclusion

On ne peut pas tous éviter mais on peut réduire leurs utilisations surtout pour les produits quotidiens comme le gels douches et éviter des cancers hormonodépendants.

Attention :

- Les marques ne garantissent pas du tous l'absence de ses produits, une marque connue pour créer des crêmes de soin fabrique un gel douche comportant pas moins de 6 additifs toxiques cité au dessus.

- Aux produits ou est indiqué sur l’étiquette « naturel(le) » : cela ne veut pas dire sans danger pour l’homme, la pierre d’alun est naturelle mais émet en présence d’eau des hydroxydes d’alumine neurotoxique.

- Aux produits "anti-transpirants" : c'est de la pub mensongère, d'une cela n'existe pas, de deux ce serait surement dangereux pour la santé de bloquer la transpiration (certains toxiques sont éliminer totalement ou partiellement par la sueur comme l'acétone, ...), il s'agit de dérivés d'alluminiums qui ont pour effets de détruire les bactéries présentes et donc d'empêcher la formation par elle des mauvaises, mais qui sont neurotoxiques pour l'homme.

- Aux produits marqués sans chlorohydrate d'aluminium avec pierre d'alun naturelle : c'est un semi mensonge, effectivement il n'y pas de chlorohydrate d'alumuminium mais de l'hydroxyde d'aluminium qui est certe moins toxiques mais cela reste un neurotoxique qui augmentera le risque de cancer (surtout du sein due à sa proximité avec l'aisselle).

Evitez les produits colorés avec des listes de composées chimiques interminables, moins il y en a mieux c'est !!! 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×