Femme enceinte et allaitante

1. Préambule

Malheureusement à peu prêt toutes les molécules simples et complexes passent à travers le placenta et de nombreuses molécules se retrouvent dans le lait maternel d’où l’importance de réduire aux maximums les toxiques pendant le développement du fœtus au minimum jusqu’à l’âge de 7 ans (fin de multiplication importante des neurones) et idéalement jusqu'à la fin de la croissance (vers 20 ans)  si vous voulez donner le maximum de chance d’éviter certaines maladies et augmenter leur chance de réussite à l’école (certains toxiques ont des effets néfastes sur le développement du cerveau, d’autres peuvent augmenter l’hyperactivité et diminuer la concentration et la mémoire).

Des études récentes ont démontrées que les femmes se débarrassaient de leurs toxiques accumulés au long de sa vie en les transmettant aux fœtus, augmentant ainsi les risque de fausses couches (surtout chez le premier enfant et les personnes exposées professionnellement), il serait donc important pour la femme d’éviter au maximum tous les toxiques jusqu'à décider de plus avoir d’enfant. Certains toxiques comme le Biphénol A sont même transmissibles sur plusieurs générations (autorisé jusqu’en 2015 dans les plastique alimentaire) entrainant des accumulations importantes qui auront comme conséquence une augmentation des cancers hormono-dépendants à long terme et bien d’autres maux plus mineurs.

Il est temps de prendre des précautions pour les générations futurs avant qu’il ne soit trop tard et faire changer la mentalité des industriels.

 

2. Comment éviter les toxiques Alimentaires

Ce qu’il faut savoir avant de vouloir faire un enfant et les fœtus : dû à leur taille et à leur plein développement,  sont beaucoup plus sensibles aux toxiques, après de nombreuses recherches, j’ai trouvé de nombreuses précautions à prendre pour limité leurs ingestions qui sont :

Très déconseillé :

            - Tous ce qui vient de la mer (Poissons, mollusques, crustacés, algues, caviar, …) malheureusement les toxiques s’accumulent beaucoup plus et plus vite dans le milieu aquatique que dans le milieu terrestre, des prélèvements un peu partout dans le monde ont démontrés des valeurs, dans certain secteurs, de mercure dans le poisson 3 fois supérieure à la DJA (dose journalière admissible) fixé par l’Union Européenne : neurotoxique, reprotoxique, cancérigène, …. même à faible dose pouvant provoquer des malformations et retards mentales chez l'enfant. Presque la totalité des océans sont contaminé à de nombreux autre polluant exepter certaine zone nord de l'australie.

            - Tous ce qui vient des rivières sauf quelques rares rivières en sortie de sources (93 % des rivières en France sont considérés comme pollué (entre autre aux BPC, dioxine, mercure, arsenic, phosphate, nitrate ....). Les écrevisses européennes et truites sont très sensibles aux toxiques, elle ne devrai donc pas en contenir en grande quantités

            - Une très grosse partie des Additifs alimentaires (Edulcorants, colorants, conservateurs, …) contiennent de nombreuses molécules très toxiques pour les enfants et fœtus. Attention aux pâtisseries industrielles (gauffres, gâteaux,…) qui en contiennent de forte dose. Pour vous aider : Lien fiche course pour personnes à risque, et un tableau détaillé des additifs : Lien

            - Les fruits non bio. non lavés ni épluchés  : pour les transporter les fruits et légumes sont aspergés de fongicide en plus des pesticides et insecticides utilisé lors de la croissance du fruit, il existe  peu de ses composés qui ne sont pas toxiques et peuvent se retrouver jusqu’à 5 mm sous la peau (limite accepté pas l’U.E. pour être mis sur le marché).

            - Casseroles ou récipients chauffés en matière peu stable à haute température ou en plastique (voir Biphenol A et phatalates) : téphal, aluminium (seul), ou inox basse qualité (nickel).

            - Les Alcools et boissons apéritifs passent très facilement la barrière placentaire entrainant de nombreux effets secondaires (prématuré, enfant chétif et bien d’autre), attention aux apéritifs et spiritueux qui contiennent en plus de nombreux additifs toxiques, sans forcement être indiqué sur l’étiquette (pas obligatoire), méfiez vous des apéritifs sans alcool rarement naturels.

            - Le Tabac : (enfant prématuré, chétif, asthme, bronchite chronique, risque allergique augmenté et bien d’autre), mais il serait préférable de ne pas arrêté brutalement (idéalement prévoir très à l’avance 6 mois à un 1 ans) pour éviter de subir un stress important ressentit par le fœtus (pas dépasser 2 cigarettes par jour). Préférez le tabac sans additifs (moin toxique et permet aubout d'une semaine de ne plus recentir de manque physique et donc d'arrêter plus facilement).

            - Fromage et dérivés au lait cru (Listériose,.....) : éviter les infections, les antibiotiques sont néfastes pour les foetus.

            - Les huiles hydrogénées et huile de Palme : voir sujet

            - Les gibiers tués aux fusils à plomb. voir sujet Pb

            - La peau de saucisson sec  : contient des antifongiques toxiques

            - Les médicaments : de nombreux médicaments sont toxiques et même ceux qui sont autorisé à la femme enceinte peuvent contenir des traces solvants de fabrications, consultez votre médecin avant toutes ingestions non nutritives.

            - Les abats d'animaux : La plupart des métaux lourds et toxiques se concentrent dans les abats comme les gésiers, le foie, les reins (cadmium), le cerveau. 

            - L'eau du robinet : La qualité de l'eau du robinet est très variable en France mais on retrouve dans de nombreux tests dans toute la france la présence d'aluminium (servant comme le chlore à la conserver et la traité), médicaments et résidus diverses. Votre centre de traitement dont vous dépendez peut vous fournir en théorie les informations sur les traitements utilisés.

            - Les champignons : Il accumule tous les toxiques et les particules radioactives comme les fruits de mer, algues, .....

           - Le Nutella : Contient des OGM, de l'huile de Palme et surtout des Phtalates ayant des effets endocriniens entrainant des troubles du développement des testicules chez les foetus masculins et une diminution des quantités de spermatozoïdes produits à l'age adulte.

           - Les levures chimiques 

Déconseillé :

            - Les fruits à coques (Noix, noisette, noix de cajou, de macadamia, ….) pour les allergies

            - Gluten à forte dose : allergie, intolérance.

            - Chauffer les aliments dans un récipient en cuivre, verre coloré, terre cuite émaillé et/ou coloré.

            - Charcuterie : contient du nitrate de potassium et/ou du nitrite de sodium (voir lien)

Conseillés :

            - Alimentation très varié en légumes, féculents et céréales (complètes de préférence) et viandes diverses, poissons Bio. élevés en sortie de source.

            - Le Fer : il faut mangés un peu plus de viande rouge ou l’apporter par d’autres moyens (lentilles, épinards …) pour les Végétariens.

            - Vitamine C : en plus des nombreux avantages, c’est un très bon désintoxiquant des métaux lourd du corps d’après des études récentes et serait même sans effet négatif même à très forte dose (une cure en léger surdosage avant de vouloir faire un enfant pourrait être intéressant pour réduire les toxiques, à confirmer).

            - Laver les fruits et légumes à grande eau (lavez-vous les mains après les avoir lavés) pour éliminer tous résidus de pesticides ou insecticides et les éplucher surtout si non issue de la filière biologique.

            - L’Alimentation Biologique au mieux, sans additif (au maximum) au pire.

            - Chauffer les aliments dans des matériaux les plus stables : Acier inox 10/18, Fonte, verre transparent, terre cuite non émaillé et non coloré, porcelaine (stable à haute température, température de fusion de 2500°).

            - L'eau minérale : certains traitements médicamentaux (antidépresseur, contraceptif, ...) ne sont pas traité actuellement par les centrale d'épuration et peuvent se retrouver dans l'eau du robinet dans certaines régions.

            - Boire 1l et demi d'eau pour éviter les infections urinaires fréquentes chez la femme.

            - La levure naturelle (vendue entre autre par les boulanger).

Attention aux surdosages, demandez le conseil d’un médecin avant de prendre un complément alimentaire  (Vitamine, minéraux,…) , préférez si possible les apports naturels (fruits et légumes) de préférence issue de la filière biologique. Les systèmes de cueillette publique premette de prendre les fruits et légume directement de la terre et donc obtenir des aliments plus riche en vitamines et antioxydants se dégrade vite après l'avoir cueillit.

 

3. Les Vaccins

Malheureusement avec tous les adjuvants et exipients toxiques introduits dans les vaccins, presque aucun vaccin n’est sans danger à ma connaissance pour les femmes enceintes et leur fœtus. L’aluminium, le mercure (thiomersal), le borate de sodium, la gentamicine, et bien d’autre sont connu pour entrainer des risque de fausses couches et des risques de malformations chez le fœtus.

Les antibiotiques en générales sont fortement déconseillés, hors les vaccins en contiennent tous au minimum à l’état de trace.

A éviter.

Liste des adjuvants des Vaccins : http://fr.scribd.com/doc/158310062/Les-Vaccins-tableau-doc#fullscreen

 

4.  Comment éviter les toxiques dans les cosmétiques

Je n’ai pas encore étudié complètement ce domaine, je m’y attaque après avoir finit l’alimentaire plus important.

Plus difficile à aborder car le passage à travers la peau est beaucoup plus faible et mal connu par rapport aux molécules ingérées et le nombres d’études qui se contredisent ne facilitent pas la tâche.

Attention aux produits ou est indiqué sur l’étiquette « naturel » cela ne veut pas dire sans danger pour l’homme, la pierre d’alun est naturelle mais émet en présence d’eau des hydroxydes d’alumine neurotoxique.

Très Déconseillé :

            - Les Parabènes (Paraben) et tous ses dérivés : hyper excitateur hormonaux (cancérigène hormono-dépendant, reprotoxique). Voir lien

            - Les Hydroxyde d’aluminium et pierre d’alun : neurotoxique faible, bio accumulable….., Voir lien 

            - Les Oxydes de métaux diverses (rouille) entre autres l'oxyde de titanes (crème solaire) : cancérigène, reprotoxique……

            - Les Formaldéhydes : Voir lien         

            - Le Phénoxyethanol : Voir lien

            - Les Phthalates : DEHP ou DOP, DINP, DIDP, BBP, DBP, DEP, DCHP ou DCP et DNOP : Voir lien 

           - Les Parfums (surtout ceux d'ambience) : contiennent de l'alcool, du phénol, des bunzènes, des éther-oxyde, des aldéhydes, des cétones, des esters, des composants azotés, ou un mélange d'huile et de baume et des fixateurs (pas encore d'indormation) en plus des huiles essentielles et des molécules odorantes animales (musc, castoréum, ...)

Préférer : 

           - Produits cosmétiques idéalement sans parfums, sans colorants et sans produits chimiques, Bio. ou ayant le sigle European Eco Label au PH neutre de préférence (attention l'appelation "produit naturel" ne veut pas dire qu'il est pas toxique), La marque SANEX a sortit un gel douche 0% ne contenant pas tous les produits fortement toxiques reconnus mais n'exclut pas tous (benzoate de sodium, parfum entre autre).

          - Savon de marseille (en cube) : Attention pas encore d'appelation d'origine contrôlé, 9/10 ce n'est pas du savon de marseille mais un ressanblant fabriquer en Chine ou en Turquie contenant de la graisse animal et n'ayant pas les mêmes propriétés bénéfiques, de même la plupart les gels douches au savon de marseille ne respecte pas la recette original et contiennent de nombreux additifs et conservateurs. Un moyen de reconnaitre les savons de Marseille originals : Il ne contienne pas de "Sodium tallowate"

        - L'eau de cologne et certains parfums aux essences naturelles 

Suite à venir

5. Conclusion

La prise de poids trop importante est néfaste pour le fœtus (en moyenne pas plus de 12 kg  jusqu’au 6ème mois), il est donc conseillé de ne pas manger 2 fois plus mais 2 fois mieux avec des aliments de qualités (aliments bio. ou « du jardin » de préférence) contenant plus de vitamines et minéraux que les végétaux produits intensivements et surtout moins de pesticides, le bœuf élevé à l’herbe serait bien meilleurs pour la santé que ceux élevés aux grains (contenant trop d’oméga 6, de nombreux OGM, donc des pesticides et bien d’autres toxiques diverses).

Le fœtus, les nourrissons et les enfants en générales sont beaucoup plus sensibles aux toxiques, il mange plus que les adultes par rapport à leur poids, les doses journalières admissibles sont donc beaucoup plus vite dépassées chez eux d’où l’importance qu'ils ne consomment pas certaines molécules. Préparez leurs nourritures vous même, ne faite pas confiance aux industriels !!!

Cela peut paraitre très contraignant mais plus vous ferez attention à limités ses molécules plus vous donnerez les meilleurs chances possibles à vos enfants d’éviter certaines maladies (Allergie, Asthme, Intolérance, Autisme…)  visibles des fois des dizaines d’années plus tard (Cancer hormono-dépendant, Alzheimer,…) et lui limiter les apports toxiques pouvant altérer sa capacité de concentration, de mémoire et de reproduction à certaines doses.

Encore plus important pour les jeunes filles qui transmettront les molécules bioaccumuler à leur fœtus plus tard (mercure, aluminium, biphénol A entre autre).

Il existe surement d’autre précaution à prendre surtout en cosmétique, je les rajouterai au fur et à mesure de mes découvertes, n’hésitez pas à m’envoyer des conseils à rajouter.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×