Les marques

De nombreuses personnes se demandent si les marque distributeurs et les discounts sont d’aussi bonnes qualités que les marques mondiales.

Cela va dépendre des produits concernés :

1. Les mono-produits

C'est-à-dire les produits n’ayant qu’un seul composant principal comme le lait, pain, gruyère, yaourt, céréale, confitures, ….

Pour ces produits la plupart sont fabriqués par la même fabriquant avec les mêmes ressources, la différence sera surtout sur l’emballage, la publicité et le mode de transport qui permet de réduire les coûts, ils ont donc la même valeur nutritive.

Mais les bas prix dans certains secteurs posent plus de problème comme pour les poissons, crevettes et crustacés car la production de masse entraine l’utilisation de produits antibiotiques ou de chlore en grande quantité car l’accumulation d’une espèce dans un secteur fermé augmente fortement le risque de maladies par exemples beaucoup de crevettes du Vietnam sont produits dans des bassins remplient de chlore et nourries aux céréales (riz, soja, et farine de poisson (2 tonnes nécessaires pour obtenir 1 tonne de crevette)) entrainant des différences importantes de qualités nutritive et surtout gustatives car leur alimentation normal est composés de phytoplanctons, de micro-algues et de végétaux (feuille d’arbre), détritus, insectes et pour certaines races (plus rare) de la viande et du poisson (dans la nature, elle élimine une partie des détritus diverses) donc leurs alimentations n’est pas du tous en corélation par contre celle de Madagascar (qui sont 2 fois plus chère) sont produites de façon biologique entrainant leur fort coût de production mais une meilleur qualité à tous les niveaux.

Il ya aussi certaines pratiques pour vendre moins cher par exemple on injecte de l’eau dans le saumon avant de le fumé pour augmenté ça masse (vous achetez alors de l’eau au prix du saumon !!!)

Attention aux poissons contenant du chlorure de sodium à la place du sel de mer car sa production entraine une présence de toxique.

Les viandes, œufs ne sont pas exempt de ses problèmes : ils sont nourris presque exclusivement avec des céréales et surtout du soja (souvent d’origine transgénique) alors que les bœufs doivent être nourrit à l’herbe et les volailles doivent aussi manger de l’herbe et des vers en petite quantité ce qui entraine un forte concentration en oméga 6 des aliments (voir huile alimentaire) et un manque de vitamine fournit par ses aliments mais provoque une forte croissance de la masse des viandes et de la quantité d’œufs donc plus rentable et moins chère. Certain utilise même des produits pour gonfler la masse de la viande (vous le remarquez quand la viande diminue de moitié après l’avoir cuit alors qu’un poulet fermier par exemple perd très peu de sa masse à la cuisson).

Attention au Panga (poisson chat venu d’Asie) qui est élevé avec des nourritures douteuses et dans des eaux très pollués.

 

2. Les produits composés

Cela concerne les gâteaux, plats préparés, …..

Pour ses produits cela varie énormément mais la plupart du temps pour obtenir des produits moins chères, on utilise des produits de basses qualités comme l’huile de Palme et souvent plus d’additif en remplaçant des arômes naturelles par leurs équivalents dérivés du pétrole plus toxique mais les marques ne garantissent pas la non utilisation de produits toxique ni d'huile hydrogénée ou de Palme bien au contraire.

Seule la description de l’étiquette peut vous informer de sa composition !!!

Pour les produits ménagers, il y a rarement de différence sur la base du produit seul des rajouts de détachants (pas forcement utiles et possiblement toxiques pour certains) et d’odeurs. Il y a que 2 producteurs de lessives au monde et pourtant il existe de nombreuses marques de lessives très souvent faite avec la même base.

Attention certaines marques comme le nutella utilise de l'huile de Palme en grande quantité (40% de sa masse).

Exemple : Les Saucisses lentilles de William Saurin contiennent de nombreux additifs dont deux exhausteur de goût (E621, E627) alors que les Saucisses de Toulouses de Leader Price ne contiennent que des arômes et dextrose de blé en plus des aliments. Ce qui prouve qu'on ne peut pas faire confiance aux grandes marques.

3. Conclusion :

Les marques ne garantissent malheuresement pas des produits sains seul la lecture des étiquettes vous permettent de déceler les produits à choisir.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site