Les produits ménagers

L'air intérieur de la maison serait d’après des recherches récentes 3 fois plus polluée que l’air extérieur dû aux colles, peintures, solvants, … mais aussi dû à certains produits ménagers d’où l’importance de bien aérer régulièrement les pièces à vivre en particulier les chambres des enfants.

1. Description

            1.1 Les produits antibactériens

Ils n’ont aucun intérêt dans presque tous les cas car :

- Les bactéries se multiplient très vite , en peu de temps la quantité de bactérie reviendra au même qu’avant le nettoyage (pour vous donner une idée si la bactérie Encherichia Coli avait tous ce qu'il lui fallait en nourriture et pas de mortalité, 1 gramme de cette bactérie en 48h deviendrait une masse semblable à celle de la terre ...);

- Ils favorisent à long terme les résistances diminuant leur efficacité quand ils sont vraiment nécessaires (bloc opératoire entre autre) ;

- Ils diminuent votre contact avec les bactéries réduisant à long terme les moyens de défense de votre corps, en effet quand vous sortez de chez vous vous serez en contact avec de nombreuses bactéries qui seront complètement inoffensives si votre corps est habitué à ce défendre (plus de globule blanc) et si vous avez déjà rencontré cette bactérie en plus faible quantité (dans un endroit  « propre » comme chez vous) ;

- Ils contiennent des produits toxiques comme du méthanal (formaldéhyde) et de nombreux alcools ;

Seul le gel antibactérien pour les mains est utiles uniquement si vous allez procéder à un acte médical (pansement, piqure, …) ou si vous êtes atteint ou rendez visite quelqu'un atteint d’une maladie immunodépressive (SIDA, leucémie, …) et à la limite pour prendre dans les bras les enfants de moins de 3 mois (bien que ces toxiques ne soit pas bon pour eux).

             1.2 Les liquides vaisselles

Les savons liquides peuvent contenir du formaldéhyde, de l’ammoniaque et des agents nettoyants qui peuvent être nocif, il joue le rôle de dégraissant sur la vaisselle comme sur la peau éliminant les protections naturelles aux passages entrainant dessèchements, crevasses et allergies chez les personnes sensibles.

Conseil :

- Mettre des gants dans tous les cas ;

- Utiliser des produits avec la marque de l’Ecolabel Européen (seul label certifié, ou toute la chaine de la production à la destruction doit être écologique) comme l’Arbre Vert (marque de détergent) ;

- Utiliser du savon de Marseille sans odeur ou du savon noir (attention aux contre-façons plus nombreuse que l'original) ;

            1.3 Les produits pour lave-vaisselle

Ce sont des produits caustiques puissants contenant des phosphates en grande quantité, projetés dans l’œil ou sur la peau, ils provoquent une brûlure sévère et immédiate. Avalés, même en petites quantités, ils brûlent la bouche, la gorge et le tube digestif. Ces brûlures sont graves et laissent souvent des séquelles digestives même après traitement.

Leurs effets néfastes seraient surtout pour l’écosystème aquatique qui est sensible aux phosphates en entrainant entre autre une croissance trop importante d’algues et végétaux nuisibles qui envahies les étendues d’eau et les mers (entraine des dépenses importantes pour les villes du littorales pour nettoyer les plages). Certaine de ses algues (vertes, bleue, …) sont toxiques lorsqu’elles se décomposent entrainant des risques pour la santé.

Conseil :

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Préferer la lessive en poudre contenant souvant moins de toxique surtout comparé aux tablettes ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

            1.4 Les nettoyants pour les sols

Ils peuvent contenir :

- du LAS (linear-alkylbenzène-sulfonate) : un tensioactif dérivé du pétrole, irritant et allergisant (respiratoire) possiblement cancérigène, il participe à la pollution de l’air intérieur ;

- de L'ammoniaque cancérigère si en présence de chlore (présent dans l'eau du robinet) ;

Conseil :

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Mettre des gants lors de l’utilisation et bien aérer après la salle nettoyée ;

- Préférer le nettoyage à la vapeur n’utilisant pas de produit et réduisant la quantité de bactéries ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

            1.5 Les nettoyants pour salle de bains

A base de tensioactifs, d’acides (chlorhydrique, sulfurique, phosphorique), d’additifs (épaississants, parfums et colorants) et parfois d’ammoniaque. Il ya risques de brûlures, irritations des voies respiratoires, des yeux et des muqueuses si contact dans la plupart des cas.

Attention à pas utiliser de l’Ajax (-Vim) contenant de l’ammoniaque et ne pas le mélanger avec du chlore (l'eau du robinet en contient), il a production de chloramine très cancérigène.

Ammoniaque : Il est associé à l`apparition de certaines maladies (asthme, bronchites chroniques). Dans l`environnement, il cause l'acidification des sols et des eaux, qui mène à la disparition de la faune et de la flore dans des cas extrêmes.

Conseil :

- Mettre ces produits hors porté des enfants

- Mettre des gants lors de l’utilisation et bien aérer après la salle nettoyé ;

- Préférer le nettoyage à la vapeur n’utilisant pas de produit et réduisant la quantité de bactérie ;

- L’utilisation de tissus microfibres (une mouillée, une sèche) permet de retirer les traces sur les robinetteries entre autre;

- Utiliser du vinaigre d’alcool blanc pour détartrer (laisser tremper quelques minutes à 1 h pour les pommes de douches ou robinets), le chauffé si beaucoup de calcaire ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

            1.6 Les gels liquides pour toilettes

Ils sont composés d’agents tensioactifs (détergents), d’acides (chlorhydrique, sulfurique, phosphorique) pour dissoudre le tartre, d’additifs pour leur donner de l’épaisseur, de la couleur et du parfum et parfois des désinfectants. Risque de brûlures, irritations des voies respiratoires, des yeux et des muqueuses en cas de contact.

Conseil :

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Utiliser du vinaigre d’alcool blanc pour détartrer au quotidien : ½ verre de vinaigre avec un peu de sels sur une éponge (on peut y ajouté de l’huiles essentiels pour l’odeur), Si encrassé il faut retirer l’eau à l’aide d’une grosse seringue ou réduire au maximum l’eau à l’aide de la balayette puis remplir la cuvette de vinaigre jusqu'aux traces et laisser agir ½ h à 1 h, frottez avec une brosse ou la balayette puis tirer la chasse (recommencer si nécessaire) ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

            1.7 Les blocs toilettes

Composé de dichlorbenzène, paradichlorobenzène et parfois troclosène de sodium dihydrate (produit pouvant remplacer l’eau de Javel). Irritant pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. A long terme, le dichlorobenzène et  paradichlorobenzène peut avoir des effets sur le foie, les reins et l’AFSSE préconise son interdiction car ils peuvent être cancérigène pour l’homme.

Ce sont des nids pour bactérie et n’ont que peu d’intérêt.

Conseil :

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Utiliser du vinaigre d’alcool blanc pour détartrer au quotidien : ½ verre de vinaigre blanc avec un peu de sels sur une éponge (on peut y ajouté de l’huiles essentiels pour l’odeur) ;

- Utiliser des cristaux de soude ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen (je ne sais pas si cela existe sous cette forme) ;

            1.8 Les nettoyants multi-usages

Peut contenir de l’alcool ethoxylé et bien d’autres produits toxiques surtout pour les écosystèmes aquatiques.

Conseil :

- Mettre le produit en contact rapproché et sur le tissus de préférence, la pulvérisation envoie des microgoutelettes qui peuvent être facilement respirées ;

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

- Fabriquer son propre nettoyant : ½ tasse de savon naturel râpé ou savon noir et ¼  de tasse de jus de citron dans 4 litres d’eau ;

- Utiliser des lingettes microfibres lavables ;

            1.9 Les nettoyants pour le four

Contient souvent de la soude caustique (irritant, corosif), carbonate, de  l’hydroxyde de sodium ou de potassium. Qui peut causer de graves problèmes aux yeux et à la peau, surtout des brûlures. L’inhalation peut provoquer des irritations des muqueuses du nez et des voies respiratoires. L’ingestion cause des brûlures dans tout le système digestif et peut être mortelle. Ces produits sont souvent présentés en aérosols, un conditionnement qui augmente les risques lors de l’utilisation : ils propulsent de fines gouttelettes qui restent en suspension dans l’air et peuvent être facilement inhalée ou venir en contact avec la peau et les yeux.

Conseil :

- Mettre des gants, un masque (voir des lunettes pour les maladroits) lors de l’utilisation et bien aérer la salle après ;

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

- Choisir un four avec pyrolyse (attention à pas rester dans la salle lors de l’utilisation et bien aérer pour ne pas respirés des particules de carbones émises lors de la combustion des aliments) ;

- La vapeur peut surement être utilisés aussi (jamais testé) ;

            1.10 Les produits ménagers lave-vitres

Contient une liste importante de produits sans qu’on est de réelle connaissance de chaque molécule, peut contenir de l’ammoniaque et de l’alcool.

S’assurer que les produits ne contiennent pas de cellosolve de butyle, un neurotoxique.

Conseil :

- Mettre le produit en contact rapproché et sur le tissus de préférence (pas sur la surface à nettoyer), la pulvérisation envoie des microgoutelettes qui peuvent être facilement respirées ;

- Mettre des gants, un masque lors de l’utilisation et bien aérer ;

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Utiliser un nettoyant vapeur ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

- Préparer dans un vaporisateur : 2 tasses (500 ml) d'eau et 3 c. à soupe (45 ml) de vinaigre blanc, vaporiser sur la surface à nettoyer, frotter avec un papier journal, essuyer avec un chiffon sec.

            1.11 Les produits ménagers avec de l’eau de javel

Voir lien.

Conseil :

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Mettre des gants, un masque lors de l’utilisation et bien aérer, éviter de jeter de l’eau de Javel dans la nature et dans les égouts ;

- Ne plus utiliser l’eau de Javel, surtout qu’il y a peu d’intérêt de stérilisé complètement un endroit (en dehors d’un hôpital).

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

- Utilisez le vinaigre ou la vapeur pour nettoyer et réduire la flore bactérienne si vraiment nécessaire;

            1.12 Les déboucheurs de canalisation

Contient de la soude caustique, carbonate ou hydroxyde de sodium ou de potassium… et parfois même de l'acide sulfurique. Drano : Soude caustique pH jusqu’à 13! 

Ce sont des produits toxiques, très corrosifs et surtout dangereux pour l’environnement, ils peuvent causer des brûlures et de graves lésions aux yeux.

Conseil :

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Eviter de les utiliser pour le remplacer : Versez ¼ de tasse du bicarbonate de soude dans l'orifice d'évacuation, suivi de ¼ de tasse de vinaigre blanc, puis ajoutez de l'eau bouillante. De plus, c’est efficace pour faire disparaître les mauvaises odeurs ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

            1.13 Les assouplisseurs à lessive

La composition exacte des assouplisseurs est difficilement compréhensible mais il semblerait qu’ils contiennent de nombreuses molécules chimiques dont certaines sont connu comme allergisante et rendent les vêtements plus inflammables.

Les lingettes adoucissantes serait encore plus nocive car contiendrait de l'isopropylbenzène, du trimethylbenzène, du styrène, du phénol et du thymol dont les propriétés irritantes, neurotoxiques et cancérogènes ont déjà été prouvées.

Conseil :

- Remplacer l’assouplissant (surtout pour les enfants) par de 60 ml de bicarbonate de soude pour le cycle de lavage et rajouter de 60 à 125 ml de vinaigre blanc pour le cycle de rinçage pour éliminer les résidus diverses comme le savon (pas d’inquiétude pas d’odeur sur les vêtements), on peut y rajouter des huiles essentiels (excepter pour les enfants de moins de 3 ans)  pour rajouté de l’odeur au vêtement.

- Mettre ces produits hors porté des enfants ;

- Utiliser des produits Ecolabel Européen ;

            1.14 Les purificateurs d’air en aérosol ou diffuser

Les rafraîchisseurs d’air ne purifient pas l’air ambiant, ils interviennent simplement sur notre odorat. Les produits chimiques enduisent nos voies respiratoires et dépriment notre système nerveux. Ils masquent donc le problème au lieu de le résoudre et nous induisent en erreur en nous faisant croire que la pièce est fraîche et propre.

Des études ont montré que les purificateurs serait composés : de perturbateur endocrinien comme l’altone, galaxolide, tonalide, traseolide et les phtalates (diéthylphtalate) mais aussi du benzène, hydrocarbure cancérogène impliqué dans les leucémies et les lymphomes, du formaldéhyde, gaz irritant et cancérogène certain, du styrène et du naphtalène, cancérogènes possibles pour l'homme, du toluène, hydrocarbure aromatique neurotoxique et enfin des xylènes (dont le BHT-butylhydroxytoluène), ou de l'acétaldéhyde qui sont des cancérogènes possibles ou encore du paradichlorobenzène qui est un irritant respiratoire cancérigène et de nombreux autres produits irritants ou allergisants comme le limonène ; le triplal, la coumarine, le géraniol, le benzaldéhyde, cinnamaldéhyde ou du 2-pinène, plusieurs de ses molécules attaquent le système nerveux pouvant mener à la maladie d’Alzheimer, de Parkinson, à la sclérose multiple ou à la mort subite du nourrisson. 

Conseil :

A bannir

- Les désodorisants contenants des produits chimiques ;

A éviter :

- L’encens : il y a l'émission par cette combustion de benzène, de formaldéhyde et de phtalates, bien aérer lors de son utilisation ;

A limité :

- Le papier d’Arménie est un désodorisant naturel utilisé depuis très longtemps, ne pas rester dans la salle lors de la consumation et aéré après, attention faire brûler le papier dans un cendrier et sans présence de courant d’air pour pas créer d’incendie. La combustion entraine automatiquement la production de produits toxiques comme le formaldéhyde et le benzène mais cela reste très faible (la concentration la plus faibles de l’ensemble des désodorisants tester actuellement) car le papier d’Arménie est fabriqué à partir de produits naturels (sève et papier) sans traitements chimiques ;

A préférer :

Pour la maison :

- Phytosun aröms : utilise que des huiles essentielles (déconseillé aux enfants de moins de 3 ans).

- Solution préparé dans un vaporisateur : Mélanger 5 ml de concentré de citron, 5 ml de bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle dans 300 ml d’eau chaude mais déconseillé dans les chambres d’enfants de moins de 3 ans à cause de l’huile essentielle. 

- Utiliser des chandelles naturelles ou des pots-pourris (sans rajout de parfum) ;

- Faire bouillir une cuillère à soupe de clou de girofle ou de cannelle avec quelques pelures d’agrumes pendant une bonne demi-heure, cela laissera une très bonne odeur chez vous en plus d’éliminer (et non masquer) celles qui sont mauvaises ;

Pour le réfrigérateur :

- Un citron coupé en 2 ou le bicarbonate de soude, absorbera les mauvaises odeurs ;

 Pour la poubelle :

- Sous-poudré de bicarbonate de soude l’intérieur de la poubelle et dans le sac si besoin ;

 

2. Conclusion

La seule réduction (et même pas I'élimination) des cancérigènes environnementaux, sauverait annuellement au moins 50 000 vies perdues à cause du cancer. (Source: Dr. Lee Davis, ancien conseiller au Secrétaire de la Santé).

Il faut changer petit à petit notre consommation de produits ménagers toute baisse d’utilisation réduira nos chances d’être touchées par certaines maladies et surtout réduira notre impact écologique et donc agira sur la santé mondiale à long terme.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×