9. Les viandes

Pour produire industriellement de la viande :

- Il est de plus en plus utilisé de grande exploitation ou les animaux sont entassés entrainant de fort risque de maladie d'ou l'utilisation d'antibiotiques en grande quantité entrainant une augmentation des bactéries résitantes et une présence de résidus d'antibiotiques dans la viandes et déjections (que l'on retrouve dans les champs après épendage).

- Les vétérinaires ne traitent pas les animaux pour soignés les bêtes malades mais en prévision de maladie pour des raisons économiques (très rentable pour eux), à l'heure actuelle, il est prescrit beaucoup plus d'antibiotiques chez les animaux que pour l'ensemble de la population humaine.

- Pour produire rapidement des animaux pour la boucherie ont les nourrient avec des céréales en grande quantité hors aucun animal de mange que des céréales, entrainant une forte présence d'Oméga 6 en trop grande quantité (voir huile végétale) et une trops grosse quantité de graisse et toxique (pesticides dû a l'agriculture industrielle) dans sa viande.

- Les animaux sont la plus part du temps entassés dans de très mauvaise condition hygiénique entrainant des infections et des malformations (plus de plumes pour les poulets).

Le Label produit en France ne veut pas dire que les animaux sont bien élevés et certains sont même juste née en france et élevé dans un autre pays.

Seulement 4% de la production de viande française n'utilise pas de produits toxiques mais des probiotiques (présent dans les produits laitier transformés) et de l'homéopathie uniquement.

Le Label Rouge ne veut pas dire que l'aliment est sans antibiotiques mais aura une meilleur valeur nutritive (moins d'Oméga 6 et de graisse), sera mieux élevé (moin entassé) et perdra moins de sa masse après cuisson.

Conclusion : 

Notre santé générale dépend de la nourriture qu'on mange !!! Il est conseiller de manger que 2 à 3 fois par semaine de la viande.

Les doses de toxiques (antibiotiques, pesticides, insecticides, hormones) retrouvées dans la viandes ne dépassent pas les valeurs autorisées (par EU) mais on ne prend pas en compte et on ne connais pas bien l'effet des mélanges de ses produits (en cours de recherche en 2013), à rajouter qu'il n'est pas prit en compte la quantité de ses produits que l'on ingère par l'eau (résidus non traités par les centrales actuellement) et les végétaux.

Pour les adultes, le mode de fonctionnement de la production industrielle entraineraient un risque d'accroissement de certaines maladies (cancers, Alzeihmer, ...) et l'obésité mais pour les enfants se serait encore plus dangereux entrainant des risques de malformations, déreglements hormonaux et bien d'autre.

Les Antibiotiques entrainnent des résistances aux antibiotiques et seraient responsable d'environ 25000 morts en Europe et autant aux Etats unis dû à des intoxications par ses bactéries. 3/4 des bactéries nocives et résistantes proviendraient des animaux d'élevages.  

Pour toutes ses raisons, il serait préférable de diminué la quantité de viande mangé et de choisir des viandes fermières ou label rouge élevées sans antibiotiques (de plus en plus courant).

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×