1. Le Téflon ou Polytétrafluoroéthylène (PTFE)

1.1. Histoire brève

Découvert par hasards en 1938, le Téflon fut tous d’abord utilisé comme joints d’étanchéités pour la fabrication de l’uranium car très résistant aux attaques chimiques et capable de résister à des températures de 260°C.

Le Téflon dans les ustensiles de cuisines apparues en 1951 aux états unis (1956 en Europe), mais on en trouve aussi dans les voitures,  en aéronautique, en médecine, dans le photvoltaïque, dans le bâtiment et sert dans bien d’autres domaines spécifique nécessitant du lubrifiant résistant (remplaçant l’huile).

 

1.2 Forme naturel

Le PTFE est produit à partir d’un gaz le Tétrafluoroéthylène, étant lui-même produit à partir de chloroforme et de fluors d’hydrogène et bien d’autre produit comme l'acide perfluorooctanoïque.

Le chloroforme est obtenu en chlorant du méthane ou de l’éthanol.

Le Fluor d’hydrogène est produits à partir de fluore de calcium mélangé à de l’acide sulfurique.

A part le fluore de calcium (fluorine), tous les autres produits permettant la fabrication du PTFE sont reconnue comme écotoxique et dangereux pour l’homme.

teflon.jpg

1.3 Effets sur l’organisme

Le PTFE est chimiquement inerte et non toxique à basse température, mais commence à émettre des produits toxiques à 230 °C (température normalement atteinte par une poêle après 2 à 5 minutes d'utilisation normale à vide). La décomposition du PTFE engendre au-delà de 350 °C des émissions très toxiques (d’acide perfluorooctanoïque entre autres) parfois mortelles pour les oiseaux, pouvant causer des symptômes s'apparentant à la grippe chez les humains, au-delà de 600°C, il y a émission de gaz à effet de serre avec de très longues persistance dans la natures (50000 an pour certains, temps de vie 1000 fois plus long que le CO2).

En 2005, l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis (EPA) a découvert que l'acide perfluorooctanoïque (AFPO), un produit chimique clef employé pour fabriquer le Téflon, était cancérigène, à depuis été interdit aux états unis.

L’AFPO est très peu biodégradable, il est bioaccumulable et bioamplifiable (s’accumule dans les plantes et autres animaux), il à été retrouvé dans la graisse des ours polaires.  

Des tests sur les habitants résidant près d'usines américaines en utilisant ont révéler que 100 % du sang des cordons ombilicales (299 bébés testés) était contaminer par de forte dose d’acide perfluorooctanoïque et d’autres composés perfluorés, montrant la capacité de ce produit à passer à travers la paroi placentaire.

Les effets constatés sont la diminution de la taille et de la circonférence abdominale des nouveau-nées, l'augmentation du risque de maladies cardiaques lorsqu’ils grandiront et surement des risques accrues de cancer.

En janvier 2006, DuPont, la seule compagnie à utiliser l'APFO en usine sur le territoire américain, a annoncé son intention de supprimer les émissions de ce produit pour 2015. Elle recherche actuellement un substitut et n'a donc pas prévu de ne plus l'utiliser, ce produit étant essentiel dans la production du Téflon.

 En 2010, une étude scientifique a montré une corrélation entre la présence d'APFO et une élévation du taux de cholestérol.

Une bonne nouvelle dans tout ça, des études montrent qu’il se dégraderait en présence de  Fe(III) et sous lumière UV à 254 nm, mais ces conditions ne sont pas naturelles et difficilement applicable sur de grandes zones.  

 

1.4 Utilisation courante

             1.4.1 Ustensile de cuisine

Sert comme anti-adhérent sur de nombreux ustensiles, mais surtout employé dans les poêles et casseroles, le Téflon n’est pas fondu au métal mais collé puissamment.

Précaution à prendre : Ne jamais chauffer un ustensile en téflon à vide, il monte beaucoup plus en température et peu devenir très toxique.

De préférence ce débarrasser de ses ustensiles pour les remplacés par des casseroles en inox et poêle en céramique (il faut encore que je vérifie l’impact de la production de la céramique), surtout si le revêtement est abimé (qui augmenterai le risque de productions de gaz toxiques).

Attention les poêles style "pierre" contiennent du PTFE ainsi que certaines poêles en céramique.

poele-teflon.jpg
casserole-teflon.jpg

            1.4.2 Autres utilisations

A ma connaissance peu d’autres utilisations sont réelement dangereuses (en dehors de sa fabrication), car rarement chauffés aux températures où il émet des gaz toxiques.

Reste à vérifiés en détail les secteurs de l’Aéronautique, de l’Automobile et de l'Industrie.


1.5 Traitement

La découverte de sa toxicité étant toute récente et peu d’étude sont actuellement disponible.

Pas de traitement du corps humain à ma connaissance.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site